Conseil d'administration et gouvernance

Conseil d'administration

Colette Tougas présidente

Colette Tougas œuvre dans le domaine de l'édition à titre de traductrice, de rédactrice, d'éditrice et de coordonnatrice de production. Elle évolue dans différents milieux culturels au Québec et au Canada, particulièrement dans celui des arts visuels. Elle est l'auteure de plusieurs textes sur l'art, d'un roman et de textes de fiction, a agi comme commissaire d'exposition et a été membre de diffééents conseils d'administration et comités consultatifs. Pendant de nombreuses années, elle a été directrice adjointe de la revue d'art contemporain Parachute.

Peter Flemming vice-président

Actif dans le milieu de l’art depuis près de quinze ans, Peter Flemming conçoit des machines qui évoquent l’art populaire. Ayant exposé abondamment au Canada et à l’étranger, il participe régulièrement à des résidences d’artistes et est récipiendaire de nombreux prix et bourses. À l’occasion, il conçoit des expositions ou rédige des textes pour d’autres artistes. Il siège au conseil d’administration de plusieurs organismes culturels. Diplômé de l’Ontario College of Art et du Nova Scotia College of Art and Design, Flemming vit à Montréal où il enseigne l’électronique pour les artistes à l’Université Concordia.

Pascal Dufaux secrétaire

Pascal Dufaux crée des machines automates optiques avec lesquelles il produit photographies et installations médiatiques. Il a récemment participé aux 23es Instants Vidéo de Marseille (France) sous le commissariat de Marc Mercier, à l’exposition Paranoïa sous le commissariat de Charles Carcopino (Créteil, Maubeuge et Lille en France) et au Mapping Festival à Genève (Suisse) sous le commissariat de Ana Ascencio. Au printemps 2012, il a présenté sa récente sculpture vidéo cinétique Fontaine dans le cadre de la première édition de la Biennale internationale d’art numérique (BIAN) organisée par ELEKTRA sous le commissariat d’Alain Thibault à Montréal (Canada). Pascal Dufaux est représenté par la Galerie Joyce Yahouda à Montréal.

Stephen Lawson trésorier

Stephen Lawson crée depuis 1985 des œuvres qui se situent à la frontière des disciplines et qui sont conçues pour la télévision, la radio, la vidéo, le théâtre, la musique et le monde de l'imprimé. Il est le co-fondateur de la troupe PRIMUS qui a réalisé, entre 1989 et 1998, plusieurs productions multidisciplinaires et médiatiques. Stephen Lawson a organisé de nombreux ateliers de création et des échanges professionnels entre des communautés et des groupes d'artistes au Canada, aux États-Unis et en Europe. De plus, il a réalisé plusieurs œuvres vidéographiques individuelles et en collaboration avec, entre autres, Erika MacPherson, Aaron Pollard et Lorri Millan.

Daniel Dion administrateur

Daniel Dion est un artiste multidisciplinaire qui, depuis plus de vingt ans, effectue des recherches et produit des œuvres en vidéo, audio, photographie, performance et art numérique. Son travail s’oriente principalement autour des paradigmes théoriques, esthétiques et spirituels qui allient art et communication. Ses œuvres ont été présentées à travers l'Amérique du Nord, l'Europe et l'Asie. En 1993, le Musée des beaux-arts du Canada organisait une exposition de ses monobandes et installations vidéo. Il saisit cette occasion pour mettre sur pied son œuvre pandisciplinaire la plus réputée intitulée Salon de thé mondial, projet qui, par la suite, a été présenté à travers le monde. Daniel Dion s'intéresse aux pratiques et aux paradigmes transculturels et a été l'instigateur de plusieurs projets d'échanges entre des artistes de différents pays dont le Canada, l'Inde, le Mexique, Cuba et le Japon.

Gisèle Trudel administratrice

Artiste, ses projets portent la signature Ælab, une cellule de recherche artistique qu’elle a fondée en 1996 avec le musicien et ingénieur du son, Stéphane Claude. Le duo développe une démarche artistique rigoureuse, reconnue au Canada, en Europe et en Asie, et soutenue à maintes reprises par le CAC, le CALQ ainsi que le FRQSC, et la fondation Daniel Langlois. Leurs projets expérimentent les relations entre la nature, la philosophie et la technologie dans une écologie liant arts et sciences. Trudel a aussi cofondé en 2008 le grupmuv, avec les professeurs M. Boulanger et T. Corriveau, le laboratoire de recherche-création sur le dessin et l'image en mouvement. Trudel est professeure à l’École des arts visuels et médiatiques (UQAM), directrice d’HexagramUQAM et codirectrice par intérim d’HexagramCIAM.
aelab.com ; hexagram.uqam.ca ; grupmuv.ca

Louise Provencher administratrice

Louise Provencher est commissaire indépendante, critique d’art et professeur de philosophie. Directrice de la collection Lieudit (CDD 3D), elle s'est intéressée, au cours des dernières années, à la recherche en archéologie des médias/technologies. Elle a donné de nombreuses conférences et publiés des textes portant sur ce sujet dans plusieurs revues et catalogues. Elle a été commissaire, entre autres, de : Porter le mur comme le masque de Michel Goulet ; Montréal/Télégraphe : le son iconographe ; Colloque international Electre et Magnete sur l’électromagnétisme et les arts (UQAM 2003, OBORO 2004 et 2005) et Corps Électromagnétiques en collaboration avec Nina Czegledy.

Skawennati administratrice

Skawennati est artiste et commissaire indépendante. Elle détient un baccalauréat en beaux-arts de l’Université Concordia à Montréal. Depuis 1996, elle est active en arts visuels et en nouveaux médias, à commencer par CyberPowWow, galerie et forum de discussion en ligne, une initiative novatrice à l’intention des Autochtones. Son travail, qui traite de l’histoire, de l’avenir et de changements, a fait l’objet de nombreuses expositions. Skawennati assume présentement, avec Jason E. Lewis, la codirection d’Aboriginal Territories in Cyberspace, un réseau d’artistes, de spécialistes et de technologues qui étudient, créent et critiquent les environnements virtuels autochtones. Leur projet Otsì:!, un jeu vidéo élaboré avec les élèves de la Kahnawake Survival School, s’est mérité en 2010 le prix de la meilleure création en nouveaux médias décerné par imagineNATIVE. Skawennati a également reçu en 2011 un Eiteljorg Fellowship Native American Fine Art.

Sylvie Cotton administratrice

Sylvie Cotton est une artiste interdisciplinaire vivant à Montréal. Sa recherche, amorcée en 1997, est liée aux pratiques de la performance, de l’art action, du dessin et de l’écriture, bien qu’elle fasse aussi régulièrement appel aux formes installatives pour la réalisation de projets d’exposition. Ses œuvres s’ouvrent sur la création de situations menant à l’instauration d’un rapport avec l’autre ou à une infiltration dans le monde de l’autre. Principalement, le travail s’inscrit in situ et in spiritu dans des lieux privés ou publics, et les résultats sont présentés dans des galeries et des festivals ou se déploient hors les murs dans d’autres types d’espaces publics (rue, ascenseur, parc ou restaurant, par exemple). L’activité de résidence est également utilisée comme un médium de création performative. Sylvie Cotton est aussi auteure et commissaire. Elle a organisé des événements, dirigé des publications et a été membre de nombreux groupes de travail et de comités en arts visuels. Elle a présenté ses projets de performance ou d’installation au Québec, aux États-Unis, en Italie, en Allemagne, en Serbie, en Pologne, en Finlande, en Estonie, en Espagne et au Japon.

Gouvernance / Politique de régie

OBORO a entrepris en 2004 un examen de sa structure et de sa gouvernance afin d'actualiser et de maximaliser son potentiel artistique et administratif. Ceci nous a amené à effectuer un diagnostic complet de l'entreprise et à rédiger une Politique de régie.
Conscient de l'apport extrêmement constructif que ce processus a représenté pour OBORO, et dans un esprit d'ouverture, nous sommes disposés à partager notre expérience et notre cheminement avec la communauté. Comme il s'agit d'un processus spécifique à chaque organisme et qui demande une mise en contexte, nous invitons tous ceux et celles intéressés à nous contacter pour de plus amples informations.